Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘arts martiaux’

1

Pour l’année 2017, les cours de Shindo Yoshin ryu se poursuivent à Osny, les lundi, vendredi et samedi. Toute l’année il est possible de venir découvrir notre école issue des anciennes pratiques des samouraïs transmises de génération en génération depuis 1864 au Japon. La pratique du Shindo Yoshin ryu est à la fois une expérience physique incluant travail à manis nues et l’apprentissage de diverses armes de l’époque féodale japonnaise (sabre, couteau, …) ainsi qu’une participation à la préservation de traditions martiales anciennes.

Les cours ont lieu dans un dojo traditionnel privé, le Tesshinkan, présent à Osny depuis 2014. Ils sont dirigés par un instructeur diplômé directement du responsable de l’école Takamura ha Shindo Yoshin ryu.

Les cours à l’essai sont possibles toute l’année sur simple rendez-vous : n.dela@free.fr / 06.22.33.37.86 .

Page des cours : cours Tesshinkan

2

Read Full Post »

Onna_bugeisha_Ishi-jo,_wife_of_Oboshi_Yoshio

Onna-bugeisha, femme guerrière

Il est assez courant que lorsqu’un membre de la gente féminine me demande des renseignements sur la pratique, celle-ci m’interroge sur la présence de femmes dans notre groupe. Je dois avouer toujours être surpris par la question, peut-être parce que la différence de genre n’est pas pour moi un critère ou une condition de progression.

(suite…)

Read Full Post »

Takamua ha Shindo Yoshin ryu

Le mois de septembre débute bientôt et en tant qu’association domiciliée à Osny, le Tesshinkai sera présent à l’annuel forum des associations, le dimanche 11 septembre 2016 de 10h à 18h.

(suite…)

Read Full Post »

namt_flyer3

Nous avons débuté le mois de juin qui sera marqué cette année par la 10e Nuit des Arts Martiaux Traditionnels. Le programme est alléchant avec notamment sensei Kuroda et sensei Threadgill.

(suite…)

Read Full Post »

Bientôt septembre, voici à nouveau la rentrée scolaire qui pointe le bout de son nez, synonyme aussi pour beaucoup de rentrée pour la pratique d’un art martial. Aux personnes intéressées par notre pratique, voici les réponses à un certain nombre de questions qui reviennent régulièrement…

Où et quand ?

Nous nous entrainons toute l’année dans un dojo privé, le Tesshinkan (ce n’est pas le dojo municipal)  à Osny (95520 – Proche Cergy-Pontoise) :

  • lundi – de 20h à 21h30
  • vendredi – de 19h à 21h
  • samedi – de 9h à 11h

Nous ne pratiquons pas au Dojo municipal mais dans un dojo privé.

Pour les personnes intéressées, l’accès aux cours se fait en me contactant directement : contact.

Le dojo étant ouvert toute l’année, il n’y a pas de date de « reprise ». Que l’élève commence en septembre, décembre ou juin, il n’a pas de « retard à rattraper », la pratique tient compte du niveau et des capacités de chacun.

Shitachi : Agnieszka, Uketachi : Christelle

Pratique au Tesshinkan. (Shitachi : Agnieszka, Uketachi : Christelle)

Qu’est-ce que le Shindo Yoshin ryu ?

Le Shindo Yoshin ryu est une ancienne école d’arts martiaux japonais, créée en 1864 par un samouraï du nom de Matsuoka Katsunosuke. La branche Takamura est la dernière ligne ininterrompue de transmission de cet art jusqu’à nous. Elle poursuit le passage de génération en génération de son enseignement et de ses traditions.

matsuoka_small

Matsuoka Katsunosuke (1836-1898), fondateur du Shindo Yoshin ryu.

(suite…)

Read Full Post »

Juin montre le bout de son nez, et avec lui la douce chaleur de l’été…

Alors que la plupart des dojo municipaux ferment pour la période estival, nous continuons comme chaque mois l’entrainement au Tesshinkan. Toujours à Osny, le lieu reste inchangé tout comme les horaires :

  • lundi : 19h-21h
  • vendredi : 19h-21h
  • samedi : 9h-11h

Selon les disponibilités de chacun, des keiko (entrainements) supplémentaires pourront être ajoutés le soir. Au programme jujutsu, kenjutsu et tantojutsu.

Le dojo sera fermé sur la période du 10 au 15 août pour cause de stage instructeur annuel à Lisbonne.

dojo_vide

Dojo Tesshinkan à Osny

Read Full Post »

Photo du fuin du XIXe siècle d'un Yamabushi portant un naginata et un tachi

Photo de la fin du XIXe siècle d’un Yamabushi portant un naginata et un tachi

Les arts martiaux sont regroupés par facilité sous la catégorie du sport à la fois par l’Etat et par la plupart des gens. Le terme ‘sport’ est de sens multiple en raison de ses origines historiques et des différents contextes dans lequel il s’est développé en France. Ainsi le Larousse propose à la fois « activité physique visant à améliorer sa condition physique » (par exemple le footing, la musculation…) et « ensemble des exercices physiques se présentant sous forme de jeux individuels ou collectifs, donnant généralement lieu à compétition, pratiqués en observant certaines règles précises » (football, basketball, tennis… Sports conçus autour de la confrontation pour donner un vainqueur en suivant des règles précises – gestes permis, taille et forme du terrain, etc…).

Mais si les arts martiaux partagent des traits avec les diverses facettes du sport et sont parfois pratiqués en tant que tels (jusqu’à pour certains se transformer en « sport de combat » ou « budo sportif »), sont-ils néanmoins des sports (un maçon qui porte des sacs de sable partage certaines caractéristiques telle une activité physique qui aura pour conséquence d’augmenter sa puissance physique, mais ne pratique pas un sport – la finalité, le but par exemple diffère) ?

Il serait inutile de ma part de répéter ce que des générations de budoka ont évoqué avant moi, il suffirait même de relire les écrits des fondateurs des principaux budo, qu’elle que soit l’évolution qu’ont subit ces derniers. Plus proche de nous, Donn Draeger dans son livre « Classical budo » écrivait « no classical do form can ever house a sport entity » :  aucune forme de do (voie/budo) classique ne pourra jamais accueillir une entité sportive.

La distance qui sépare sport et koryu est encore plus grande. C’est donc un texte de Wayne Muromoto, professeur de Takeuchi Ryu, passablement agacé par des comportements lors de la pratique, que je vous propose en traduction.

Les Koryu ne sont pas des sports

Par Wayne Muromoto avec sa permission exclusive pour la traduction sur ce site. Texte original : http://classicbudoka.wordpress.com/2012/10/04/74-koryu-is-not-a-sport/.

Note : j’ai envoyé un mail à mes élèves et fait une note sur ce qui me dérange lors du dernier entrainement. Parce que c’était principalement pour mes propres étudiants, c’était informel et direct. Mais j’avais besoin de mettre les points sur les i. Peut-être que cela peut aussi aider à éclairer mes propres vues sur les koryu bujutsu. (suite…)

Read Full Post »