Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘TSYR’ Category

london2015

Stage de Londres 2015

L’école Takamura ha Shindo Yoshin ryu étant une koryu dont le but est la transmission d’un savoir et de traditions au sein d’un groupe, les stages ouverts au public sont plus rares que dans les écoles modernes. Mais lorsque deux adeptes de haut niveaux se retrouvent pour enseigner un stage en commun tout en venant d’horizons différents, l’événement est encore plus rare !

C’est à cette rencontre que vous convie le stage mixte TSYR (Jujutsu) / Yoshinkan aikido, dirigé par sensei Threadgill et sensei Mustard, le weekend du 12 et 13 août à Lisbonne (Portugal).

(suite…)

Read Full Post »

shoshin

Shoshin – l’esprit du débutant – est certainement un des concepts que vous avez rencontré dans le monde des arts martiaux. Il consiste à conserver une attitude ouverte et mettre ses préconceptions de côté lors de l’apprentissage. Il nécessite un esprit souple et flexible – nyunanshin – capable de surmonter ses expériences antérieures pour accueillir de nouvelles connaissances.

(suite…)

Read Full Post »

dudweiler2017

Photo de groupe TSYR – Dudweiler 2017

De nos jours, de nombreuses koryu survivent plus qu’elles ne vivent : ayant souvent peu d’élèves et un renouvellement générationnel limité leur avenir est plus qu’incertain. Ainsi pensons qu’à l’époque Edo on recensait plus de 700 écoles de jujutsu, mais qu’à l’époque Meiji le docteur Erwin Bälz observait un désintérêt généralisé des japonnais pour leurs propres traditions, aboutissant aujourd’hui à un nombre limité d’écoles classiques de jujutsu.

(suite…)

Read Full Post »

namt2

NAMT 2016, en démonstration ou à l’entraînement, l’intensité entre shitachi et uchitachi doit être perceptible. Photo Thomas Taragon.

Cet article est initialement paru dans le magazine Dragon Hors série.

Le public a souvent une image désuète des anciennes traditions martiales, celle de la répétition d’une séquence inamovible de gestes prédéfinis. Mais lorsque l’on intègre un koryu, on découvre un monde bien différent à travers le kata. Ce qui suit décrit mon expérience de cet outil par le prisme du Takamura ha shindo yoshin ryu, une école de jujutsu et de kenjutsu datant de 1864.

(suite…)

Read Full Post »

1

Pour l’année 2017, les cours de Shindo Yoshin ryu se poursuivent à Osny, les lundi, vendredi et samedi. Toute l’année il est possible de venir découvrir notre école issue des anciennes pratiques des samouraïs transmises de génération en génération depuis 1864 au Japon. La pratique du Shindo Yoshin ryu est à la fois une expérience physique incluant travail à manis nues et l’apprentissage de diverses armes de l’époque féodale japonnaise (sabre, couteau, …) ainsi qu’une participation à la préservation de traditions martiales anciennes.

Les cours ont lieu dans un dojo traditionnel privé, le Tesshinkan, présent à Osny depuis 2014. Ils sont dirigés par un instructeur diplômé directement du responsable de l’école Takamura ha Shindo Yoshin ryu.

Les cours à l’essai sont possibles toute l’année sur simple rendez-vous : n.dela@free.fr / 06.22.33.37.86 .

Page des cours : cours Tesshinkan

2

Read Full Post »

le_nouvel_an_par_maruyama_okyo

Le nouvel an par Maruyama Okyo

Les derniers jours de décembre se referment sur l’année 2016 alors que le dojo Tesshinkan se souvient encore du dernier atelier avec sensei Marco Pinto. Si le retour à l’entrainement quotidien marque la fin d’un cycle de 4 semaines où j’ai suivi Marco Pinto pendant 3 weekends à travers divers dojo en Europe, c’est un cycle plus long, une année complète qui est sur le point de se terminer.

(suite…)

Read Full Post »

kata_performed

Kata réalisé au hombu dojo du TSYR (Colorado). Shitachi : David Sasaki, Uchitachi : Patrick Peshke.

Le Takamura ha Shindo Yoshin ryu contient de nombreux kata dans son curriculum : environ 300 si on ne compte que les versions omote. Ces kata servent à véhiculer, apprendre et appliquer les principes formant le coeur de l’école. C’est notamment l’ensemble des principes employés par une école et la façon dont elle les applique qui différencie intrinséquement sa partie technique de celle des autres écoles.

Lors d’un article pour le webzine l’Art de la voie, Marco Pinto présentait un certain nombre de principes techniques et stratégiques fondamentaux du TSYR. Voici un extrait :

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »