Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Enseignement’ Category

Takemikazuchi-no-mikoto, patron des arts martiaux japonais

Le Shindo yoshin ryu reprend dès cette rentrée à Osny sous l’impulsion de deux instructeurs de notre école : sensei Daniele Valli et sensei Anthony Gilson. Vous pouvez donc découvrir et approfondir la pratique d’une véritable école classique japonaise tous les vendredi soir et samedi matin.

(suite…)

Read Full Post »

Même si nous pratiquons sans interruption et accueillons des élèves toute l’année, le milieu sportif et culturel est habitué à l’année scolaire. Nos cours reprennent donc officiellement dès début septembre en Normandie.

(suite…)

Read Full Post »

En observant la propension de certains pratiquants à aller à tous les stages de groupements peu connus (avec des titres qui impressionnent, et des grades qui brillent, hanshi, shihan, 7, 8e dan… de « Jujutsu » par exemple) et à peine voire faussement apparenté à leur pratique, je me remémorais une conversation avec l’un de mes sempais.

(suite…)

Read Full Post »

Le Takamura ha Shindo Yoshin ryu s’agrandit en France et j’ai, aujourd’hui, l’honneur de compter Anthony Gilson comme nouvel instructeur et dépositaire d’une licence Kirigami Shoden.

(suite…)

Read Full Post »

S’il ne fallait retenir qu’un trait de personnalité nécessaire aux étudiants d’arts martiaux, ce serait Nyunanshin, l’esprit souple et flexible. Retirons tout de suite tout contresens moderne : il n’est en rien une acceptation de tout sur un même niveau ou sur un pseudo égalitarisme démocratique (la réflexion moderne du « il faut garder l’esprit ouvert »). Nyunanshin est l’esprit souple et flexible : surmonter son expérience antérieure et ses idées préconçues, et accepter de recevoir.

(suite…)

Read Full Post »

Régulièrement je reçois l’email de personnes souhaitant savoir si je donne des cours de self-defense. Ma réponse reste toujours la même, que ce soit lorsque je pratiquais l’Aikido ou aujourd’hui que je me consacre au Shindo Yoshin ryu : non. Que l’on puisse adapter les techniques pour un cadre de self-defense : oui, que ce soit un cours de self-defense : non.

(suite…)

Read Full Post »

Le kata – cet échange codifié à deux partenaires – est souvent délaissé dans la pratique moderne au profit de la répétition de techniques (waza) ou du shiai (confrontation). Pourtant, cet outil de transmission est au coeur de nombreuses ryu qui avaient un soucis d’efficacité.

(suite…)

Read Full Post »

Shu-ha-ri, le concept d’apprentissage japonais vous parait simple, tout au moins son cadre intellectuel ? Sensei Threadgill discute de Shu-ha-ri et de tout ce qui s’y retrouve relié en Shindo Yoshin ryu pendant plus d’une heure d’interview abordant des concepts de haut niveau (possibilité d’utiliser la traduction automatique):

(suite…)

Read Full Post »

Le bocage normand

Après 8 ans de bons et loyaux services en Ile de France, le Tesshinkan va être déplacé en Normandie. Les cours se poursuivront en région parisienne grâce aux élèves formés et un de mes deshi aujourd’hui titulaire d’une licence d’enseignement, et je vais de mon côté ouvrir un nouveau dojo en basse-normandie.

(suite…)

Read Full Post »

mitori_geiko

Le Mitori geiko est un aspect fondamental de l’apprentissage des arts martiaux. Il vient de Mitoru : percevoir / observer et keiko : l’entrainement. Il s’agit donc d’observer l’entrainement plutôt que de travailler soi-même – observer plutôt que faire.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »