Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘keiko’

mitori_geiko

Le Mitori geiko est un aspect fondamental de l’apprentissage des arts martiaux. Il vient de Mitoru : percevoir / observer et keiko : l’entrainement. Il s’agit donc d’observer l’entrainement plutôt que de travailler soi-même – observer plutôt que faire.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

道 Do

do

Le do () est une notion commune à tous les arts martiaux japonais (et chinois par le tao…). Explicitement mis en avant par les budo – voies martiales, il représente le cheminement du pratiquant pour atteindre son hypothétique objectif.

(suite…)

Read Full Post »

bw

Atelier au dojo Tesshinkan

Comment progresser en tant qu’élève ? De nombreux pratiquants sautent d’enseignant en enseignant pour arriver à progresser. Ce faisant un certain nombre (peut-être les plus lucides) font l’amer bilan que leur progression n’est pas à la hauteur de ce qu’ils espéraient… Pourtant parmi leurs enseignants peuvent figurer des professeurs reconnus. Où se situe le problème ?

(suite…)

Read Full Post »

Ce mois-ci est sorti le 5ième numéro de Dragon Hors Série aikido. Son sujet est « le travail individuel ».

M1958

Dragon Hors série Aikido n°5 – Le travail individuel

Initialement son rédacteur en chef, Léo Tamaki, m’avait proposé d’écrire un article sur le sujet par rapport à mon école, sachant que cette dernière comporte à la fois des kata à deux et des kata en solo. Ne souhaitant pas exposer un point de vue personnel et limité, j’avais proposé le sujet au responsable de notre école. Malheureusement des événements malheureux en cette fin de printemps n’ont pas permis à cet article de se réaliser.

Mais ce petit retour d’expérience que je ne trouvais pas assez signifiant pour participer à l’édition de ce Dragon, trouve plus naturellement sa place sur mon blog personnel. Je vais donc dans cet article parler de mon expérience du travail individuel.

(suite…)

Read Full Post »

dojo2

Après les entrainements libres des enfants, ce weekend marqua le premier entrainement privé de Takamura ha shindo yoshin ryu (jujutsu) dans mon dojo à Osny. J’avais invité mon professeur portugais ainsi que quelques amis proches pour un weekend d’entrainement à quelques kilomètres de Paris.

Il y a toujours un parfum particulier à inviter pour la première fois son professeur, qui plus est pour ce que je nommerais l’inauguration de mon petit dojo. Le stress (car l’on veut toujours que tout soit parfait) laissa vite place à l’entrainement. Au final le dojo qui paraissait petit, peut permettre à 6 personnes de s’entrainer et j’ai encore de la place pour ajouter quelques tatamis. Mais le plus important, c’est qu’à peine les premiers kata déroulés, j’ai retrouvé la même sensation de pratique que dans les divers dojo de l’école, ce lieu qui recoupe rituel, pratique, et un certain état d’esprit.

Mon prochain article discutera certainement de cette atmosphère que l’on retrouve dans les koryu…

Read Full Post »