Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘sport’

forum_2017

Forum des associations d’Osny – 2017

Notre école d’arts martiaux – la Takamura ha Shindo Yoshin ryu – sera présente au forum des associations d’Osny, au gymnase Moritz le 10 septembre de 10h à 17h. C’est une occasion assez rare pour rencontrer une koryu (fondée avant 1868 au Japon pour la classe des Samouraï ).

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Photo du fuin du XIXe siècle d'un Yamabushi portant un naginata et un tachi

Photo de la fin du XIXe siècle d’un Yamabushi portant un naginata et un tachi

Les arts martiaux sont regroupés par facilité sous la catégorie du sport à la fois par l’Etat et par la plupart des gens. Le terme ‘sport’ est de sens multiple en raison de ses origines historiques et des différents contextes dans lequel il s’est développé en France. Ainsi le Larousse propose à la fois « activité physique visant à améliorer sa condition physique » (par exemple le footing, la musculation…) et « ensemble des exercices physiques se présentant sous forme de jeux individuels ou collectifs, donnant généralement lieu à compétition, pratiqués en observant certaines règles précises » (football, basketball, tennis… Sports conçus autour de la confrontation pour donner un vainqueur en suivant des règles précises – gestes permis, taille et forme du terrain, etc…).

Mais si les arts martiaux partagent des traits avec les diverses facettes du sport et sont parfois pratiqués en tant que tels (jusqu’à pour certains se transformer en « sport de combat » ou « budo sportif »), sont-ils néanmoins des sports (un maçon qui porte des sacs de sable partage certaines caractéristiques telle une activité physique qui aura pour conséquence d’augmenter sa puissance physique, mais ne pratique pas un sport – la finalité, le but par exemple diffère) ?

Il serait inutile de ma part de répéter ce que des générations de budoka ont évoqué avant moi, il suffirait même de relire les écrits des fondateurs des principaux budo, qu’elle que soit l’évolution qu’ont subit ces derniers. Plus proche de nous, Donn Draeger dans son livre « Classical budo » écrivait « no classical do form can ever house a sport entity » :  aucune forme de do (voie/budo) classique ne pourra jamais accueillir une entité sportive.

La distance qui sépare sport et koryu est encore plus grande. C’est donc un texte de Wayne Muromoto, professeur de Takeuchi Ryu, passablement agacé par des comportements lors de la pratique, que je vous propose en traduction.

Les Koryu ne sont pas des sports

Par Wayne Muromoto avec sa permission exclusive pour la traduction sur ce site. Texte original : http://classicbudoka.wordpress.com/2012/10/04/74-koryu-is-not-a-sport/.

Note : j’ai envoyé un mail à mes élèves et fait une note sur ce qui me dérange lors du dernier entrainement. Parce que c’était principalement pour mes propres étudiants, c’était informel et direct. Mais j’avais besoin de mettre les points sur les i. Peut-être que cela peut aussi aider à éclairer mes propres vues sur les koryu bujutsu. (suite…)

Read Full Post »

Sergent Dennis Dodd demonstrant comment prendre un avantage avec un contrôle mécanique. Source : wikimedia.

Sergent Dennis Dodd demonstrant comment prendre un avantage avec un contrôle mécanique. Source : wikimedia.

Une question récurrrente : on s’entraine, mais… Est-ce que cela marche ? L’incertitude de la réponse pousse de nombreux pratiquants à papillonner de pratiques en pratiques à la recherche d’une affirmation acceptable. Wayne Muromoto nous expose son point de vue sur ce sujet et comment l’état d’esprit du guerrier conditionne l’efficacité de l’entrainement.

 

Mais… Est-ce que cela marche ? – Le mental du guerrier
Par Wayne Muromoto. Traduit et re-édité avec la permission exclusive de Wayne Muromoto, tous droits réservés. Article original « But… Does it work ? The warrior’s mind ».

 

L’autre jour, je suis passé devant un dojo où un groupe d’étudiants de karaté pratiquaient consciencieusement leurs coups de pied et de poing. Ils avaient l’air très bien dans leur beau karategi blanc traditionnel, mais après quelques secondes d’observation, j’ai présumé qu’aucun d’entre eux, même pas leur instructeur ceinture noire, n’avait un coup de pied ou de poing qui me ferait chavirer d’un « coup fatal ». Et c’est peu dire, parce que je suis un vieux bonhomme vieillissant de plus de 50 ans.

Alors … Est-ce que le karaté traditionnel ne fonctionne PAS ? Est-il vrai que les seuls arts martiaux vraiment applicables sont ceux, plus « rock and roll » où vous vous projetez, mélez et faite la différence, comme le judo ou le jujutsu brésilien, ou les pratiques de type MMA ?

Eh bien, puisque ceci est mon blog et mon avis (the classic budoka), je dirais que pour la majorité des gens dans un dojo comme celui que je ai vu, pas vraiment. Mais de peur que vous pensiez que Wayne est passé du côté obscur de la force, je dirais que peut-être presque le même pourcentage de pratiquants de MMA et d’autres arts martiaux non traditionnels est également incapable de vraiment faire la différence.

(suite…)

Read Full Post »

Lors de l’un de mes derniers posts, j’avais traduit un texte sur la différence de ressenti ou de saveur entre les koryu (anciennes écoles japonaises) et leurs dérivés modernes (les shinbudo). Pour poursuivre sur les différences d’approche de ces deux grands types de pratique (grand au sens que la segmentation entre les deux peut ne pas être toujours aussi nette), je vous propose un texte sur le changement dans les koryu face aux changements ayant lieu plus particulièrement dans les budo modernes compétitifs.

Livre de Donn Draeger sur les koryu. Les anciennes écoles avec comme outil principal le kata.

Livre de Donn Draeger sur les koryu. Les anciennes écoles avec comme outil principal le kata.

 

Le Changement dans les arts martiaux classiques et les arts martiaux modernes

Par Peter Boylan. Avec sa permission exclusive pour la traduction. Texte original : http://budobum.blogspot.fr/2014/04/change-in-classical-and-modern-martial.html

 

Les arts classiques du Japon (pré- 1868) ont une structure très différente des arts modernes. Les arts classiques sont entièrement définis par leur kata. Si vous prenez quelque chose comme le Suio Ryu ou le Shinto Muso Ryu, ils ont un ensemble clairement défini de kata. Changer le kata est mal vu, non pas parce que l’innovation est mauvaise, mais parce que c’est vraiment difficile de trouver quoi que ce soit dans le kata qui n’a pas été résumé à l’essence de l’efficacité.

(suite…)

Read Full Post »