Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘koryu’

aikifriendship

Les Aiki friendship organisés aux Japons étaient l’occasion de voir de grands professeurs, futurs maîtres de l’Aikido : Yasuo Kobayashi, Yoshio Kuroiwa, Kanshu Sunadomari, Morihiro Saito, Shoji Nishio et Mitsugi Saotome en 1985

Nos disciplines martiales sont basées sur la transmission du professeur à l’élève, créant une lignée où les maîtres du passé ont une aura particulière puisque rapidement inatteignable à leur mort. En Aikïdo j’ai suivi pendant dix ans les enseignements de Morihiro Saito avant d’entrer dans une koryu (école japonaise classique) avec sa propre lignée de maîtres et ses différentes influences. Mon parcours martial est donc marqué de multiples figures du passé qui éclairent encore aujourd’hui ma pratique.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Le parfum des koryu

Les koryu ? Un monde peu connu des pratiquants, inconnu des néophytes, bien difficile à décrire à celui voulant découvrir ces traditions martiales tant il s’agit d’un ensemble de détails et de pratiques différents d’une école à l’autre.

(suite…)

Read Full Post »

IMG_20180311_125103736

Dimanche au dojo municipal d’Osny

Nous voici au jour d’après, maintenant que la douce folie d’un weekend d’arts martiaux retombe tranquillement (mais que certains s’entraînent encore). La 2eme édition de ce stage international est donc finie et si chacun va retourner à son dojo habituel, je garde de très bons souvenirs de ce weekend.

(suite…)

Read Full Post »

evolution

Cet article est paru dans le numéro 17 de Dragon Hors Série spécial Aikido dont le thème était l’évolution de l’aikido.

Lorsque Léo Tamaki m’a proposé d’écrire un article sur la Takamura ha Shindo Yoshin ryu dans une édition consacrée à l’évolution de l’Aikido, j’étais incertain sur le fait qu’un Aikidoka tire partie de l’histoire et la transmission d’une vieille école classique japonaise (koryu). Après réflexions, je me suis rappelé les idées préconçues que j’avais sur les koryu (bien aidé par mes lectures et mon expérience précédente en Aikido), ainsi que la perception que j’avais de leur évolution : un développement homogène et uniforme qui permit la survie d’anachronismes vivants aujourd’hui. Anachronisme certes, mais anachronismes fidèles à leur essence et nature profonde.

(suite…)

Read Full Post »

Samurai_wearing_a_horo

artiste : Utagawa Kuniyoshi (1861)

Il y a une ambiguïté entretenue par la communication des budo modernes (judo, karaté, etc…) et des sports martiaux. Nombres de clubs associent les pratiques modernes avec les samouraïs, attirant ainsi des passionnés de manga, de drama historiques japonais, de jeux vidéos ou simplement des personnes se rêvant chevalier japonais (car il s’agit bien souvent de cela dans notre culture mondialisée), et laissant parfois à croire qu’ils deviendront des samouraïs. On fait alors passer des budo (historiquement en rupture avec la classe des samouraïs et développés bien après leur disparition) ou des sports (création moderne sans rapport avec cette caste) pour des réminiscences de ce groupe fantasmé que représentent les samouraïs.

(suite…)

Read Full Post »

forum_2017

Forum des associations d’Osny – 2017

Notre école d’arts martiaux – la Takamura ha Shindo Yoshin ryu – sera présente au forum des associations d’Osny, au gymnase Moritz le 10 septembre de 10h à 17h. C’est une occasion assez rare pour rencontrer une koryu (fondée avant 1868 au Japon pour la classe des Samouraï ).

(suite…)

Read Full Post »

shinkage

Shinkage-ryū Hyōhō Mokuroku no koto par Yagyū Sekishūsai

Les koryu sont connues pour porter une grande attention à leur lignée, suscitant parfois l’incompréhension des pratiquants de disciplines plus récentes. Cette incompréhension est d’autant plus importante lorsque des pratiquants de gendai budo ou de sports martiaux diffusent des vidéos ou des informations erronées sur une ancienne école. Ainsi il n’est pas rare de lire sur internet des publicités pour untel ou tel autre, N dan, soke, great master de l’école X-ryu – école tout à fait réelle, appelons-la Sappukei ryu – et n’ayant pourtant reçu aucune transmission de l’école Sappukei.  Lorsque les pratiquants de longue date de la Sappukei ou d’arts en relation avec cette école dénoncent la tromperie, la réponse est souvent cinglante : « qui êtes-vous pour décider de qui est légitime ou pas ? » et la suite de la conversation s’oriente invariablement vers une rhétorique assez simpliste du type « moi je respecte toutes les écoles, je ne me permets pas de critiquer ».

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »