Feeds:
Articles
Commentaires
L’ancien Tesshinkan, un dojo privé de 14 tatamis

Je songe à ajouter une ligne à mon profil Linkedin : constructeur de dojo de campagne. En me déplaçant en Normandie, je savais que je ne résisterais que peu de temps avant de construire (littéralement) un nouveau dojo. Les premiers sacs de ciment sont vides, une nouvelle aventure commence.

Lire la suite »
Takemikazuchi-no-mikoto, patron des arts martiaux japonais

Le Shindo yoshin ryu reprend dès cette rentrée à Osny sous l’impulsion de deux instructeurs de notre école : sensei Daniele Valli et sensei Anthony Gilson. Vous pouvez donc découvrir et approfondir la pratique d’une véritable école classique japonaise tous les vendredi soir et samedi matin.

Lire la suite »

Reprise des cours

Même si nous pratiquons sans interruption et accueillons des élèves toute l’année, le milieu sportif et culturel est habitué à l’année scolaire. Nos cours reprennent donc officiellement dès début septembre en Normandie.

Lire la suite »

Quel professeur ?

En observant la propension de certains pratiquants à aller à tous les stages de groupements peu connus (avec des titres qui impressionnent, et des grades qui brillent, hanshi, shihan, 7, 8e dan… de « Jujutsu » par exemple) et à peine voire faussement apparenté à leur pratique, je me remémorais une conversation avec l’un de mes sempais.

Lire la suite »

Le Takamura ha Shindo Yoshin ryu s’agrandit en France et j’ai, aujourd’hui, l’honneur de compter Anthony Gilson comme nouvel instructeur et dépositaire d’une licence Kirigami Shoden.

Lire la suite »

Nyunanshin

S’il ne fallait retenir qu’un trait de personnalité nécessaire aux étudiants d’arts martiaux, ce serait Nyunanshin, l’esprit souple et flexible. Retirons tout de suite tout contresens moderne : il n’est en rien une acceptation de tout sur un même niveau ou sur un pseudo égalitarisme démocratique (la réflexion moderne du « il faut garder l’esprit ouvert »). Nyunanshin est l’esprit souple et flexible : surmonter son expérience antérieure et ses idées préconçues, et accepter de recevoir.

Lire la suite »

Régulièrement, des projets sortent de la communauté martiale pour en faire la promotion : revues, sites, chaines ou vidéos. Il est bien plus rare qu’un projet concerne les anciennes traditions. Lorsque des arts modernes animent les média dans une lutte contre les dernières créations du sport martial (comme le mma), rare est de trouver un projet visant à transmettre les traditions anciennes pour ce qu’elles sont (ni de la self-defense, ni un sport).

Lire la suite »

Régulièrement je reçois l’email de personnes souhaitant savoir si je donne des cours de self-defense. Ma réponse reste toujours la même, que ce soit lorsque je pratiquais l’Aikido ou aujourd’hui que je me consacre au Shindo Yoshin ryu : non. Que l’on puisse adapter les techniques pour un cadre de self-defense : oui, que ce soit un cours de self-defense : non.

Lire la suite »

Les cours de Shindo Yoshin ryu débutent en Normandie, d’abord un premier cours au dojo de Vimoutiers, puis en extérieur cet été avant la rentrée.

Lire la suite »

Ce court article est une présentation synthétique de l’école dont je suis instructeur : le Takamura ha Shindo Yoshin ryu. Il permettra de donner un aperçu de ce qui y est pratiqué sans rentrer dans les détails historiques.

Lire la suite »