Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘threadgill’

Stage de Takamura ha Shindo Yoshin ryu avec sensei Threadgill

Stage de Takamura ha Shindo Yoshin ryu avec sensei Threadgill

A peine commencé que voilà le premier stage public de Takamura ha Shindo Yoshin ryu en France terminé. Des heures consacrées à pratiquer les techniques de l’école et en explorer les principes, il reste ces réflexions et sensations à travailler au quotidien mais aussi tous ces rencontres humaines si enrichissantes.

(suite…)

Read Full Post »

Stage mixte TSYR / Yoshinkan aikido. Londres, 2012

Stage mixte TSYR / Yoshinkan aikido. Londres, 2012

Dans deux mois, le Kaicho de l’école – Tobin Threadgill – viendra en France pour le premier stage de Takamura ha Shindo Yoshin ryu. Si sensei Threadgill est connu dans le milieu des budo pour avoir participer à de nombreux événements tels les aikiexpo organisés par Stanley Pranin, il est assez rare pour un koryu (école ancienne japonaise) de réaliser des stages publiques.

(suite…)

Read Full Post »

Le Shindo Yoshin ryu est un parent du karaté wado ryu. Bien qu’issu du karaté Shotokan, son fondateur Hironori Otsuka incorpora dans son karaté ses connaissances en Shindo Yoshin ryu, faisant du wado ryu le premier karaté spécifiquement japonais. Il est intéressant de voir comment le kata, élément central des nihon koryu, est justement traité différemment par les arts d’Okinawa et ceux du Japon.

kata de wado ryu par son fondateur Hironori Otsuka

kata de wado ryu par son fondateur Hironori Otsuka

Le sens du kata dans le karaté wado ryu

Par Tobin Threadgill, permission exclusive pour la traduction.

Les wadoka peu familiers avec les nihon koryu associent souvent le mot kata avec le budo d’Okinawa. Par conséquent, le « kata » est considéré principalement comme une pratique en solitaire où des mouvements spécifiques sont reliés dans une longue série de gestes cohérrents.
Voilà pourquoi les enseignants comme moi, familiers avec les koryu japonais voient le Wado ryu comme un art tout à fait distinct de l’Okinawa-Te et regardent de travers un wadoka qui mentionne les bunkai. De notre point de vue les bunkai n’appartiennent pas vraiment au Wado ryu parce que la pédagogie est complètement différente [de celle de l’Okinawa-te]. (suite…)

Read Full Post »

Le workshop 2015 marque la confirmation de différents événements pour l’année 2016. Le premier d’entre eux pour les pratiquants français étant la venue pour la première fois en France de Tobin Threadgill pour un stage de l’école Takamura ha Shindo Yoshin ryu.

osny2016_small (suite…)

Read Full Post »

Les budo japonais et les écoles classiques reposent principalement sur le kata pour transmettre leur savoir. Ces séquences codifiées permettent l’intégration de principes de l’école pour l’application au combat (qu’il soit sur un champ de bataille, un duel civil ou une situation de self-defense urbaine selon le contexte de l’école). Ces compétences ne pourront être exploitées que si le pratiquant arrive à gérer le stress lié au chaos du conflit. Or cette exposition au stress voire l’entrainement sous stress est très souvent absente des dojo d’arts martiaux traditionnels.

L'effet tunnel, un des effets sous stress. (Source images : wikipedia)

L’effet tunnel, un des effets sous stress. (Source images : wikipedia)

Dans l’article suivant Tobin Threadgill discute des éléments permettant d’intégrer ce conditionnement au stress dans le Takamura ha Shindo Yoshin ryu et de l’importance de cet aspect de la pratique pour conserver un art martial fidèle à ses origines.

Petit avertissement avant lecture : les pistes décrites dans cet article ne doivent être mises en oeuvre dans votre entrainement que sous l’égide d’un instructeur qualifié et compétent.

Le conditionnement au stress psycho-chimique en budo

Par Tobin Threadgill, kaicho du Takamura ha Shindo Yoshin ryu, avec sa permission pour la traduction.

Source : Psycho-chemical stress conditioning in budo.

Une de mes amies proches nommée Meg Hinkley dirige le programme de

Toby Threadgill

Toby Threadgill

self-defense pour femmes à Dallas, au Texas, appelé Athena’s Strategies. Elle est une pratiquante de longue date des arts martiaux et possède une connaissance unique dans la dynamique réelle d’assaut des femmes et de leur self-défense. Il y a plusieurs années, elle m’a demandé de l’aider à évaluer son programme et parfois aider à sa mise en œuvre. C’est un programme impressionnant. Athena’s Strategies est parmi les rares programmes de self-défense que je recommande sans réserve. Une grande partie du programme implique la présentation de faits et de données qui chassent beaucoup de mythes couramment associés à l’agression physique et sexuelle des femmes. Le reste du programme aborde les aspects physiques de l’agression violente dans un processus qui dépasse pratiquement toutes les formes communes de l’étude de budo dans son efficacité à appliquer réalistiquement la self-défense. Cet avantage existe parce que le programme de Megs confronte sans sourciller ses participants à la réponse psycho – chimique au stress – ce que je appelle PCS (NdT : Psycho-Chemical Stress, stress psycho-chimique).

D’une manière générale, il y a un manque important d’enseignement efficace pour faire face aux stress physiologiques et psychologiques qui se produisent pendant tous les conflits physiques. Pour dire la vérité, la plupart des instructeurs hautement cotées dans le budo n’ont pratiquement aucune expérience avec les symptômes du PCS et beaucoup refusent même de reconnaître ses effets débilitants.

(suite…)

Read Full Post »

Récemment Robbie Smith, 7e Dan Wado Kai et Shoden mokuroku du Takamura shindo yoshin ryu, est décédé. Cette tragique disparition a touché de nombreux pratiquants de wado ryu et les membres du Takamura ha Shindo Yoshin ryu. Instructeur de notre école, j’avais conversé avec lui grâce à internet et projet fut établi de se rencontrer lors des championnats du monde de karaté à Paris en 2013 alors qu’il y intervenait comme arbitre international. Malheureusement les longues journées de la manifestation ne nous en donnèrent pas l’occasion. C’est donc plus tard, en février 2014, que je rencontrais Robbie Smith. Il venait de Nouvelle Zélande pour participer comme co-instructeur à un stage wado-ryu / TSYR avec Tobin Threadgill à Berlin. Plus tard nous devions nous revoir lors du stage Shoden au hombu dojo, ce qui serait l’occasion de pratiquer avec lui jujutsu et kenjutsu de notre école. Malheureusement, Robbie Smith disparut quelques jours avant ce stage annuel…

 

Robbie Smith, Berlin 2014

Robbie Smith, Berlin 2014

 

Aussi pour mieux partager qui était Robbie Smith, je vous propose la traduction du compte rendu du stage 2014 à Berlin (permission de traduction par Christina Gutz, article original : http://www.wado-karate.de/index.php?id=119&tx_ttnews%5Btt_news%5D=549&cHash=9bf565f79cb9ae9ab36ec27ff0166d9b).

(suite…)

Read Full Post »

Du 13 au 15 juin aura lieu à Lisbonne un stage de Takamura ha Shindo Yoshin ryu. C’est l’occasion de découvrir cette école, ses principes et ses techniques, tout en profitant du temps ensoleillé de la capitale portugaise.

stage
Le stage sera conduit par Tobin Threadgill, directeur et Menkyo kaiden du Takamura ha shindo yoshin ryu. Tobin Threadgill commence les arts martiaux en 1978 par l’escrime occidentale. Puis il étudie notamment le Wado ryu, le muay thai et le jujutsu. En 1985 suite à des recherches historiques sur le wado il rencontre Takamura Yukiyoshi et étudie depuis le Shindo Yoshin ryu (Takamura ha). En 1999 il obtient le menkyo kaiden et après 2000 (et le décès de Takamura), il est à la tête de l’école et donne de nombreux stages à travers le monde.

(suite…)

Read Full Post »

Trois mois après la parution du Dragon Hors-Série Aikido, l’éditeur revient à la charge avec un nouveau numéro. Il est cette fois plus orienté sur le Japon avec un certain nombre d’article sur le parcours d’adeptes connus au Japon. Des cheminements variés à des époques différents qui peuvent nous permettre d’apercevoir des changements entre les pionniers des années 70-80, le renouvellement des années 90 et suivantes, et l’époque actuelle. L’aikido a peut-être perdu de son aspect un peu exotique, ou sa mondialisation a su diffusé les experts dans de nombreux pays, mais les témoignages indiquent que l’on y recherche toujours quelque chose, peut-être l’âme japonaise, peut-être dans d’autres cas des écoles plus confidentielles (comme les Koryu encore peu diffusées hors Japon). Je vous laisse découvrir le sujet…

Dragon magazine - Hors-série n°2

Dragon magazine – Hors-série n°2

(suite…)

Read Full Post »

Un peu de repos après le stage annuel de Londres me permet de vous faire un petit compte rendu de l’événement. Seconde édition, il offrait aux participants d’explorer les principes du budo à travers le Yoshinkan Aikido et l’école Takamura ha Shindo Yoshin ryu (TSYR). C’est ainsi que de nombreux budoka venus d’horizons différents (différents styles d’aikido, jujutsu, karaté et judo) ont profité de l’enseignement de Robert Mustard (7e Dan Yoshinkan) et Toby Threadgill (Kaicho de la Takamura Shindo yoshin ryu).

Je ne discuterais pas des techniques car il est peu probable que je puisse les passer correctement par écrit mais aussi parce que le weekend permit de couvrir de nombreux exercices de prioception. Que ce soit sous un angle Yoshinkan ou TSYR, c’est un ensemble de principes communs qui furent travaillés : posture/structure, connexion, relâchement, déséquilibre, intention… Preuve de cette universalité, les deux enseignants passaient en même temps au sein des différentes paires, que la pratique soit plus orientée Yoshinkan aikido ou plus TSYR.

Structure, kuzushi et relâchement (Photo Phil Eyers)

Structure, kuzushi et relâchement (Photo Phil Eyers)

(suite…)

Read Full Post »

Le 14 et 15 septembre 2013 aura lieu la deuxième édition du stage mixte Yoshinkan/Takamura ha Shindo Yoshin ryu à Londres. Cet événement fait suite au succès de la première édition en 2012. Ce fut la première fois où Robert Mustard (Yoshinkan Aikido) et Tobin Threadgill (Takamura ha shindo yoshin ryu) enseignèrent en même temps lors d’un stage. Plutôt que segmenter le cours en deux groupes, les deux enseignants alternaient leurs interventions, chacun complétant l’exercice précédent par un autre approche du même principe ou un approfondissement de ce dernier.

mustard_threadgill

Mustard sensei et Threadgill sensei, un partage permanent (2012)

(suite…)

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »