Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘ohbata’

La bibliographie de Shigeta Ohbata a été l’occasion de détailler la naissance de la branche Takamura ha Shindo Yoshin ryu. Il reste néanmoins à explorer une école tirant des principes du Shindo Yoshin ryu : le karaté wado ryu créé par Hironori Ōtsuka, l’occasion aussi de clarifier les liens de ce dernier avec l’école Shindo Yoshin ryu. Ainsi je vous propose la traduction d’un article de Bob Nash (7e Dan wadokai) sur le sujet.

Une courte histoire du Shindo Yoshin ryu et sa connection avec le Wado ryu

par Bob Nash, 7e Dan wadokai. Avec sa permission pour la traduction, texte original : http://smacus.com/one-newsletter/2011/June.html#LETTER.BLOCK39. Juin 2011.

nash

sensei Bob Nash

Point de départ.

Fait établi – Lorsque Otsuka Sensei inscrit le Wadoryu pour la première fois au festival national organisé par le Butokuden à Kyoto (1938) , il a écrit sur ​​le formulaire d’inscription que l’auteur de son style, le premier style japonais de karaté, était Yoshitoki Akiyama.

Il y a beaucoup d’implication dans cette déclaration.

Le Wado a été officiellement enregistré pour la première fois comme un style de karaté en 1938. Otsuka fait une distinction entre le karaté d’Okinawa et son karaté (japonais). Il a écrit que l’origine de son karaté japonais était Yoshitoki Akiyama. Akiyama est le fondateur de la ligne la plus connue de Yoshin ryu Jujitsu. Elle a été fondée en 1632 à Nagasaki, au Japon.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Biographie de Shigeta Ohbata (1863-1945)

article original : http://shinyokai.com/Essays_ShigetaOhbata.htm

Souvenirs de Takamura Yukiyoshi sur la vie de son grand-père avec compléments d’informations historiques fournies par Mariko Takamura et Shingo Ohgami. Compilé et édité par Sensei David Maynard et Toby Threadgill.

___

Shigeta Ohbata est né à Kyoto en 1860 dans une famille de samouraï . Son père était Shibuharu renommé pour ses prouesses avec

Shigeta Ohbata

Shigeta Ohbata

la lance (yari), l’arc (yumi) , et en tant que fabricant de mitsudogu. Il était un étudiant de Hozoin ryu , Takeda ryu et Motsuge ryu. La famille de Shibuharu voyage à Osaka en 1867 pour visiter le directeur du Motsuge ryu mais arrive seulement peu de temps après sa mort. Aussi la famille retourne à Kyoto puis s’installe plus tard à un autre endroit dans la préfecture de Shiga où le jeune Shigeta pourrait se voir offrir une éducation formelle. Shigeta Ohbata a été inscrit dans une école de Miura Yoshin Koryu à Otsu autour de l’ âge de 10 ans pour son entrainement dans le budo.

(suite…)

Read Full Post »

Dans l’histoire du Shindo Yoshin ryu, son fondateur Katsunosuke Matsuoka a été élève du célèbre Kenkichi Sakakibara (jikishinkage ryu), et Shigheta Obata, lors de son passage à Tokyo, fut si impressionné par Sakakibara sensei qu’il suivit aussi son instruction (aux alentours de 1883). Ce dernier quitta plus tard l’enseignement du Totsuka ha Yoshin ryu, pour entrer au Shindo Yoshin ryu incorporant l’aspect plus agressif du Jikishinkage ryu de Kenkichi Sakakibara.

Notons qu’un autre pratiquant célèbre aurait été élève de Kenkichi Sakakibara en 1872 : Sokaku Takeda (Daito ryu aikijutsu et professeur de Morihei Ueshiba, créateur de l’Aikido) .

Kenkichi Sakakibara

Kenkichi Sakakibara

Kenkichi Sakakibara est né en 1830 dans le village d’Otshuka (dans le présent Tokyo). Il commença l’apprentissage du Jikishinkage ryu (Fujikawa-Ha) à l’âge de 13 ans sous la direction du 13e sucesseur Nobutomo Shimosanokami Odani. Le Jikishinkage ryu, de son nom complet Kashima Shinden Jikishinkage-ryū (鹿島神傳直心影流), est un art de kenjutsu issu du Shinkage ryu de Matsumoto (Sugimoto) Bizen-no-Kami (fin XIVe siècle).

(suite…)

Read Full Post »