Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘bujutsu’

Quid des hypothèses de nos pratiques martiales? En parcourant les forums on retrouve fréquemment les même sujets : Aikido contre Karaté, Art traditionnel contre MMA (mixed martial arts), bref choisissez votre art préféré X et mettez le face à un autre art Y de préférence sans attention pour le contexte et les principes de chaque art.

Pourtant est-ce que ce ne sont justement pas ces hypothèses, ce contexte, qui définissent les réponses, les principes, bref le contenu d’un art ? Pour explorer ce thème je vous propose aujourd’hui une traduction (avec sa permission) de l’essai « Assumptions » de Toby Threadgill (Kaicho du Takamura ha Shindo Yoshin ryu).

Toby Threadgill

(suite…)

Read Full Post »

Livres pour Noël

En attendant mes prochaines traductions (dont certaines en cours), je vous propose une petite liste de livres sur les koryu/bujutsu ou jujutsu, attention la plupart ne sont disponibles qu’en langue de Shakespeare et je vous les donne sans ordre particulier:

Traditions martiales

Traditions martiales aux éditions Budo-éditions, le seul livre traduit à ce jour en français de Ellis Amdur. Pour reprendre le résumé de l’éditeur « Cet ouvrage est un voyage parmi les traditions martiales japonaises. Au travers de trois écoles d’escrime japonaise, de l’étude de trois armes spécifiquement japonaises et de trois thèmes traditionnels ».

Je dirais que plus que les détails spécifiques de ces 3 écoles (Tenshin Shôden Katori Shintô-ryû, Maniwa Nen-ryû, Higo Ko-ryû), c’est le monde et l’ambiance des écoles traditionnelles que l’on découvre au fil des pages. Pour des sujets plus orientés sur l’Aiki et l’Aikido, le lecteur pourra se tourner vers « Duelling with O’Sensei » et « Hidden in plain sight ».

(suite…)

Read Full Post »

Suite de la traduction de l’interview du professeur Karl Friday (Interview With Historian/Professor Karl Friday) par Samurai Archives.

Cette deuxième partie aborde notamment d’une manière très intéressante le rôle supposé des écoles d’arts martiaux et la place prépondérante de l’entraînement en escrime.

Karl Friday

———–

SA: Il est très rare de voir un historien universitaire (par opposition à l’historien de la «culture pop») qui a une formation approfondie en arts martiaux traditionnels japonais. Votre expérience dans ce domaine vous a-t-elle donné des idées pour vos publications? Comment ont évolué et changé ces arts depuis l’époque de la vaste guerre du Sengoku?

KF: Je pense que d’avoir une sorte d’expérience pratique avec des armes traditionnelles est utile de toutes sortes de façons subtiles et moins subtiles pour les historiens travaillant sur des sujets militaires. Avoir une expérience de terrain avec une armée au combat serait également très utile, pour le meilleur ou pour le pire je n’en ai pas.
(suite…)

Read Full Post »

Troisième et dernière partie de la traduction de l’interview de Toby Threadgill parue en anglais sur l’Aikidojournal : An Interview With Toby Threadgill, Menkyo Kaiden, Takamura ha Shindo Yoshin ryu. Cette interview a été réalisée par Marco Ruiz.

Pratiquer une telle forme archaïque du budo est évidemment une quête unique. Pouvez-vous nous donner un aperçu de pourquoi vous avez choisi d’étudier une Koryu?
J’ai étudié avec enthousiasme les formes modernes du budo, de 1978 jusqu’à 1993 environ. L’escrime occidentale, Wado ryu, le Muay Thai boxe et une brève incursion dans Jeet Kune Do ont été mes favoris. Je suppose que je suis devenu de plus en plus fasciné par les arts martiaux classiques du Japon, tant du point de vue technique que du point de vue historique autour de 1986. Avec tant d’histoire et de profondeur technique dans le programme d’étude, j’ai réalisé que le budo classique était une de ces choses que je pourrais étudier pour le reste de ma vie sans jamais m’en lasser.

(suite…)

Read Full Post »

Deuxième partie de la traduction de l’interview de Toby Threadgill parue en anglais sur l’Aikidojournal : An Interview With Toby Threadgill, Menkyo Kaiden, Takamura ha Shindo Yoshin ryu. Cette interview a été réalisé par Marco Ruiz.

Cette partie de l’interview aborde la mentalité des élèves ainsi que la self-défense et la compétition.

Lien vers la 1ere partie de l’interview

sensei Toby Threadgill

Il semble y avoir un intérêt soudain pour les Koryu. Votre organisation en bénéficie-t-elle ?
Un intérêt soudain? Êtes-vous sûr que vous ne confondez pas les koryu avec le MMA ?
(suite…)

Read Full Post »

Dans les prochains articles je vais réaliser, avec l’accord de Mr Pranin,  la traduction de l’interview de Toby Threadgill parue en anglais sur l’Aikidojournal : An Interview With Toby Threadgill, Menkyo Kaiden, Takamura ha Shindo Yoshin ryu. Cette interview a été réalisé par Marco Ruiz. Le lecteur pourra trouver à la fin de l’article quelques notes de traduction.

Un peu de contexte. J’ai rencontré Yukiyoshi Takamura dans le quartier japonais de la ville de San Francisco au Japon lors d’un événement du JACL* au début des années 1990. Quand j’ai réalisé qu’il était l’instructeur d’une koryu* dont j’avais entendu des rumeurs dans la zone de South Bay, je lui ai demandé s’il voulait faire une interview pour un bulletin d’information sur les budo que je publiais. À mon grand plaisir, il a accepté. J’ai rendu visite à Takamura sensei et sa charmante épouse Mishiko, à leur domicile une après-midi pour mener l’interview. C’est durant cette interview que j’ai réalisé que cet homme était un trésor d’informations et de perspicacité. Plusieurs années plus tard j’ai été contacté par Mr Stan Pranin de l’Aikido Journal Magazine concernant une extension de mon entreview. La version étendue de cette interview a été publiée dans Aikido Journal en 1999. Yukiyoshi Takamura est décédé en 2000. La direction de son organisation est passée à Toby Threadgill en 2004 suite à la retraite des autres élèves seniors.

En mai 2008, lors d’un voyage au Colorado, j’ai rendu visite à Toby Threadgill. Son dojo niché dans les montagnes d’Evergreen, Colorado, est à couper le souffle. Il reflète cette caractéristique issue du Shinto: atteindre la beauté par la simplicité. Cela sent même tel un sanctuaire shintoïste, imprégnant l’air de l’odeur parfumée de hinoki. Je me suis assis avec Threadgill sensei autour d’un thé dans son dojo, après une courte séance d’entraînement pour discuter de la tradition qu’il dirige et l’avenir des arts martiaux classiques en dehors du Japon. J’espère que vous trouverez ses observations et ses idées aussi fascinantes que moi.

Pouvez-vous s’il vous plaît me donner quelques informations sur le Shindo Yoshin Ryu?

Le Shindo Yoshin ryu est une école de koryu jujutsu. Il a été fondé vers la fin de la Période Edo par Katsunosuke Matsuoka, un membre du clan Kuroda.

Toby Threadgill Sensei


(suite…)

Read Full Post »

Pour donner une idée du jujutsu tout en finesse de Kuroda sensei, voici une vidéo lors d’un de ses passages à Paris :

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »