Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Vidéo’ Category

L’agilité d’un chat

J’écrivais il y a quelques temps à propos de Kyuzo Mifune, 10e Dan de judo : « on peut apprécier toute la souplesse technique de Mifune, acceptant le kuzushi de son partenaire, puis le contrant pour faire échouer sa projection (…). Le randori devient un vrai ballet sans la complaisance que l’on reproche à trop de démonstrations d’aikido ».

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Suite à la journée des associations d’Osny, voici deux vidéos représentatives de l’école :

 

Read Full Post »

cam

Depuis la diffusion des arts martiaux en occident, parallèlement aux retours des pionniers rapportant leur savoir acquis au Japon, la communication s’est faite par les livres. Ainsi nombre d’aikidoka à l’époque ont débuté la pratique de l’Aikiken et l’Aikijo par les livres de Morihiro Saïto. Avec l’arrivée d’internet – un fait relégué aux musées pour les plus jeunes – puis de sites comme youtube et dailymotion (et d’autres), la vidéo qui passait de mains en mains est devenue une des principales sources de communication.

(suite…)

Read Full Post »

En attendant la soirée de la NAMT et ses démonstrations martiales, voici une des rares vidéos publiques de sensei Threadgill démontrant différents aspects de l’école Takamura ha Shindo Yoshin ryu lors d’un évenement de Wado ryu en Suède. Au cours de cette démonstration sont démontrés : le travail du dégainage, contre sur saisue du sabre, couteau contre couteau, techniques sur attaque à mains nues et saisies et kuzushi no kata.

Read Full Post »

Kyuzo Mifune

Extrait tiré de « The Essence of Judo »

Le travail du kuzushi m’a toujours fasciné, que ce soit pendant ma période d’Aikido ou aujourd’hui en Takamura ha Shindo Yoshin ryu.

(suite…)

Read Full Post »

kumitachi (kata de sabre à 2)

kumitachi (kata de sabre à 2) au dojo Tesshinkan

C’est un article que j’avais déjà dans l’idée d’écrire depuis un certain temps. Il est parfois difficile d’appréhender la pratique du sabre lorsqu’on le découvre avec un passé d’aikidoka, tout simplement parce que notre pratique peut déjà inclure du travail au sabre, mais traité par le prisme de l’Aikido.

Pour contextualiser mon article, j’ai découvert le kenjutsu de l’école Takamura ha shindo Yoshin ryu alors que je pratiquais depuis 11 ans l’Aikiken, le pratique du bokken (sabre en bois) de l’aikido (école Iwama). Anecdotiquement j’avais pratiqué 2 ans d’escrime occidentale étant jeune et m’était sporadiquement intéressé aux arts martiaux historiques européens (amhe). C’est donc avec cette teinte que j’ai rencontré le sabre du TSYR lors d’un stage en Serbie de Tobin Threadgill, puis que je l’ai étudié chaque mois en stage à Lisbonne ou dans le reste de l’Europe.

Au premier abord, c’est la minutie du geste qui me marqua. Pas de grands mouvements amples, pas de gestes inutiles, le sabre suit des lignes minimales toujours orienté vers sa cible. Il est rapide, précis et mortel.

(suite…)

Read Full Post »

Lignée du Shindo yoshin ryu et Takamura ha Shindo yoshin ryu

Le Takamura ha Shindo Yoshin ryu descend par Masamichi Iso de l’école Tenjin Shin’yo ryu parmi d’autres écoles (Yoshin koryu, Itto ryu, Jikishinkage ryu et Shinkage ryu). L’école Tenjin Shin’yo ryu fut créée dans les années 1830 par Mataemon Iso à partir de connaissances en Shin no Shinto ryu et Yoshin ryu (lignée akiyama). Par la suite l’école joua un rôle majeur avec le kito ryu dans le cursus technique du judo kodokan.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »